Utiliser une tablette pour les régates virtuelles ? ou pas ?

La réponse est simple…. c’est plutot “pas” !

En effet, pour terminer dans les 100 voire 1000 premiers d’une régate virtuelle, il faut:

  • Soit être seul sur une option de route à très faible probabilité
  • Soit disposer d’un logiciel extrèmement puissant capable de faire une difference de quelques minutes grace à la precision et la puissance des calculs.

Nous avons décidé il y a quelques années de ne pas développer d’outil specifique pour régates virtuelles sur tablette.

En effet, pour esperer réaliser une belle performance sur Virtual Regatta, il faut un logiciel de routage capable de calculer une route avec une précision chirurgicale, en analysant les routes avec une précision de  1/80 eme de degré sur un angle de recherche de 270 degrés, et ce sur un horizon prévisionnel de 15 jours.

Avalon Virtual est aussi capable de calculer des isochrones toutes les 5 minutes. Ceci est extrèmement important car les vents, et donc la vitesse du bateau, sont reactualisés toutes les 5 minutes.  Calculer des isochrones toutes les heures par exemple va rendre le temps de calcul acceptable, mais ne pourra vous mener que vers un top 1000, dans le meilleur des cas, et sur les courses courtes.

A titre de comparaison sur une Transatlantique, Avalon Offshore (version 5.3) calcule des isochrones toutes les 30 minutes., ce qui suffit largement en navigation réelle. A partir de la version 5.4, il sera capable d’abaisser le temps entre les isochrones à 15 minutes. Une version specifique pour Mac Book M1 (air ou pro) sera capable d’amèliorer encore ces performances.

De plus, l’angle d’exploration des routes d’Avalon Virtual peut monter jusqu’ à 270 degrés, ce qui permet d’être sur de ne manquer aucune option de route.

En termes de rapidité, Avalon Virtual est capable de calculer 10 milliards de routes en 40 secondes sur une machine puissante de type Windows Ryzen ou MacBook M1.

Il parait évident qu’un logiciel de routage sur tablette ne peut atteindre ce niveau de précision et ne permet pas à ses utilisateurs d’esperer une belle performance sur Virtual Regatta, car une précision extrème est nécessaire lors de courses dont les arrivées se jouent à la minute et parfois à la seconde.

C’est pourquoi, nous avons depuis des années 2 produits complémentaires:

  •  Avalon Offshore pour la navigation réelle (sur tablettes, Macbook M1 et Chromebook)
  • Avalon Virtual pour les régattes virtuelles sur Windows et MacOs

En conclusion, pour performer sur Virtual Regatta, il ne faut pas hesiter entre un logiciel tablette payant et non adapté et un logiciel PC/Mac comme Avalon Virtuel, développé speciallement pour la régate virtuelle et de plus gratuit !

Bonnes régates virtuelles

Phil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.